Peut-on faire 2 emprunts pour achat immobilier ?

0
187
Peut-on faire 2 emprunts pour achat immobilier ?

Le crédit immobilier ou emprunt immobilier se définit comme un emprunt bancaire qui consiste à financer l’acquisition d’un bien immobilier. Cet emprunt bancaire peut être destiné à financer la totalité ou une partie du bien immobilier, sa construction ou sa rénovation. Mais lorsqu’un crédit ou un emprunt immobilier est en cours, existe-t-il la possibilité de contracter un second emprunt pour le même objectif ? Cet article se propose de donner une réponse claire à cette préoccupation.

Quels sont les différents types de crédits immobiliers ?

Plusieurs types de prêts immobiliers sont octroyés par les banques pour le financement des projets immobiliers. Les plus communs sont :

  • Le prêt ou le crédit amortissable : ce crédit immobilier est réparti en mensualités qui permettent d’amortir le capital emprunté ainsi que les intérêts générés ;
  • L’emprunt ou le prêt In Fine : il s’agit d’un  prêt immobilier que l’emprunteur rembourse en totalité à échéance. Il n’est pas remboursé par les mensualités mais est adossé à une épargne ou un capital de l’emprunteur ;
  • Le prêt relais : ce crédit immobilier est octroyé à l’emprunteur ayant mis en vente une propriété dont il est propriétaire et dont la vente n’est pas encore réalisée.

En dehors de ces trois grandes catégories de prêt immobilier pour l’achat de biens immobiliers, il existe d’autres types de prêts complémentaires ou prêts d’aide à l’accession. Nous avons le prêt PAS ou prêt accession sociale, le crédit ou prêt conventionné ou prêt PC, le crédit ou prêt à taux zéro encore appelé PTZ. Il y a également le prêt épargne logement PEL, le crédit ou le « prêt action logement ».

Quelles sont les caractéristiques financières d’un prêt immobilier ?

Lorsque nous parlons de caractéristiques financières d’un prêt immobilier, il s’agit en effet de plusieurs facteurs qui influencent l’optimisation d’un financement pour l‘achat d’un bien immobilier. En fonction de ces caractéristiques financières, on distingue :

  • Les prêts ou les crédits à taux fixe ;
  • Le crédit immobilier à taux révisable ;
  • Le prêt ou le crédit cautionné ;
  • Le prêt modulable ;
  • Le prêt lissé ou crédit à paliers de remboursement.

Quelles sont les caractéristiques financières d'un prêt immobilier ?

Comment obtenir un prêt immobilier ?

L’obtention d’un prêt immobilier nécessite la présentation d’un excellent dossier de prêt qui montre à la banque prêteuse, votre potentiel de bon emprunteur. En effet, avant d’octroyer un prêt ou un crédit immobilier, la banque analyse un ensemble de paramètres ou de critères que vous devez prendre en considération en montant votre dossier de prêt ou d’emprunt. Vous pouvez demander une simulation de prêt auprès de votre banque afin de monter votre dossier de prêt immobilier.

Prenez donc en considération : votre revenu mensuel, votre capacité de surendettement, l’apport personnel que vous pouvez concéder, votre profession, ainsi que la capacité actuelle et future d’épargne. Une fois chacun de ces critères se trouvent en votre faveur, vous allez monter votre dossier de prêt et le soumettre à votre banque. Cette dernière analysera dans un premier temps, votre capacité d’endettement qui ne doit pas se retrouver supérieure à 35% y compris l’assurance emprunteur. En plus de cette condition, la régularité de vos revenus ainsi que votre capacité à épargner constitueront des facteurs déterminants pour faire un prêt à un emprunteur.

Pouvez-vous obtenir deux prêts pour l’achat d’un bien immobilier ?

S’il est convenu que l’emprunteur peut réaliser autant de prêt qu’il ne désire, la réponse à cette question est alors « Oui ». Mais il convient de rappeler que quel que soit le nombre de crédit ou de prêts que vous souhaitez contracter, les critères précédents doivent être respectés.

La limite de la capacité d’endettement

En effet, lorsque vous souhaitez emprunter pour une deuxième fois auprès d’une banque pour l’achat d’un bien immobilier, cette dernière se chargera de faire une analyse de votre situation financière. Elle consiste surtout à évaluer votre capacité d’endettement. Il s’agit pour la banque d’évaluer si l’état actuel de votre situation financière, permettra de supporter une nouvelle charge d’emprunt afin que le remboursement des mensualités ne pose pas de problème. La banque se charge de vérifier si votre taux d’endettement n’atteint pas ou ne dépasse pas la barre des 35% y compris l’assurance emprunteur. Dans le cas échéant, elle se réserve le droit d’opposer un refus à votre demande de prêt.

Le projet immobilier pour lequel vous demandez le prêt

Cumuler deux prêts immobiliers deviendra également en fonction du projet dans lequel vous souhaitez investir. En effet, si votre premier prêt avait servi pour l’achat d’une résidence personnelle alors que le second prêt sera destiné à l’achat d’une résidence locative, vice-versa, la banque peut en fonction des divers calculs vous permettre de cumuler les deux prêts immobiliers.

Le rachat de prêt ou le regroupement de crédit

Regrouper deux crédits ou faire le rachat d’un crédit par un autre est une alternative au cumul de deux prêts immobiliers. Cette opération permet de mettre en place un nouveau crédit qui prend en compte un premier déjà en cours. Ce rachat de crédit immobilier offre une durée de remboursement plus longue avec des mensualités réduites à des taux fixes. Si vous souhaitez faire un regroupement de crédit, tournez-vous vers Partners Finances, pour une prise en charge rapide et efficace. Dans tous les cas, même s’il semble  un peu flexible pour les investisseurs immobiliers comme pour les particuliers, le rachat de crédit ne peut se faire si vous répondez aux critères d’éligibilité en ce qui concerne le taux d’endettement et la régularité de vos revenus.

Articles similaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici